Déclaration intermédiaire sur la marche des affaires au 9 novembre 2011

Confirmation des objectifs 2011 : une bonne année dans la lignée de l’année record de 2010

Bruxelles, le 9 novembre 2011 - Le management exécutif du Groupe Zetes confirme l’objectif d’une année 2011 dans la lignée de l’année record de 2010. 

En Goods ID, le niveau d’activité reste soutenu, avec une prise de commande sur le 3ième trimestre de bonne facture. Zetes s’attend à ce que les ventes de 2011 de la division Goods ID dépassent celles de 2010, essentiellement grâce à la contribution de ProScan Systems (Pty) Ltd en Afrique du Sud (renommée Zetes (Pty) Ltd); Son intégration se déroule normalement et confirme que les acquisitions restent un bon vecteur de croissance, créateur de valeur pour le Groupe.

Hors contribution des acquisitions faites en 2011, le chiffre d’affaires et la marge brute en Goods ID sont stables. La performance en EBITDA est par contre affectée par la contreperformance de la région Nord (UK/Irlande/Nordics) et sera en baisse par rapport à 2010.

En People ID, la division affiche une performance de très haut niveau, avec la fourniture de contrats de services à très haute valeur ajoutée (AFIS, maintenance de kits d’enrôlement électoraux,…) mais sans grandes livraisons de matériel au second semestre. Tous les contrats de long terme (« build and operate ») continuent  à contribuer de manière stable et prévisible à la performance de la division. Zetes s’attend à ce que la division People ID réalise en 2011 une performance en EBITDA supérieure à celle de l’année 2010.

Le Conseil d’Administration a décidé la mise en œuvre d’un programme de rachat d’actions propres car les opérations continuent à générer un cash flow suffisant pour couvrir à la fois les moyens d’expansion du Groupe et les besoins de ce programme.

En conclusion, grâce à l’existence de son modèle mixte Goods ID et People ID, ainsi qu’à la répartition géographique de ses activités, le groupe Zetes est confiant de pouvoir réaliser en 2011 un chiffre d’affaires en ligne avec celui de l’année record de 2010. Sa performance en EBITDA devrait en finale ressortir légèrement en baisse, à environ 18 millions Euro.

- FIN -